Deux chirurgiens sauvent un bébé dans le ventre de sa mère

jeudi, 28. avril 2016, 14:00 Uhr

Les deux médecins spécialisés en chirurgie fœtale, David Baud du CHUV et Luigi Raio de l’Inselspital à Berne, ont réalisé ensemble un exploit rarissime : lors d’une opération au laser dans le ventre de la mère, ils sont parvenus à faire régresser une tumeur pulmonaire qui menaçait la vie du bébé.

[Translate to Français:] Luigi Raio et David Baud operent ensemble le bébé dans le ventre de sa mère (photo: Inselspital).

Depuis trois ans, les Drs Luigi Raio de la clinique universitaire de gynécologie-obstétrique a l'Inselspital et David Baud, du Département de gynécologie-obstétrique du CHUV opèrent en tandem des jumeaux souffrant du syndrome « transfuseur-transfusé », une intervention par laser in utero pratiquée sur les deux sites universitaires.

Cette fois-ci, le défi était encore plus grand. Une tumeur pulmonaire comprimait le cœur d’un bébé de moins de six mois, ne lui laissant aucune chance de survie. Le 22 février 2016, après une discussion intensive avec les parents, les deux chirurgiens se lancent dans l’opération de la dernière chance.

Guidés par échographie, ils parviennent au laser à coaguler les vaisseaux qui nourrissent la tumeur. L’intervention est particulièrement délicate, car elle a lieu dans le corps du fœtus, à proximité immédiate du cœur et de l’aorte (1-2 millimètres). Mais elle réussit. La tumeur se résorbe, le cœur se remet bientôt à battre normalement et le poumon sain à prendre le dessus. Le bébé, un garçon, est venu au monde en bonne santé le 13 avril dernier.

C’est la première opération de ce genre en Suisse. Dans le monde entier, seuls 17 cas ont été décrits, avec des résultats mitigés jusqu’ici.

Cette première n’aurait pas été possible sans l’étroite collaboration des équipes des deux  centres universitaires suisse, pionniers dans ce type de médecine hautement spécialisée. Cette collaboration est un modèle du genre qui permet de partager les connaissances et technologies au service des patients. Comme quoi, un laser peut aussi percer la barrière de rösti !    

(Texte: Centre Hospitalier Universitaire Vaudois)


En savoir plus:

RTS Téléjournal 27 avril 2016

"Schweiz aktuell" 28 avril 2016

Vendredi a mardi dans les journaux regionaux Suisse